L'innovation sociale dans l’espace francophone : politiques, pratiques et outils – Appel à communications – ACFAS 88e Congrès- 6 et 7 mai 2020, Université de Sherbrooke

Date limite – 20 février 2020

Extrait de l’appel à communications

L’innovation sociale est au cœur de l’action collective contemporaine et est devenue au fil des ans un concept de plus en plus utilisé par des décideurs publics et des administrations (Pupion, 2018; Bason, 2018; Torfing, 2016; Bekkers, 2016). Face à des enjeux sociétaux contemporains de plus en plus complexes et en constante évolution, elle serait « susceptible de porter les germes d’une transformation sociale soutenable centrée sur la participation de parties prenantes multiples et sur la démocratie dans les territoires » (Richez-Battesti et al., 2012, p. 16). Elle est présentée comme une solution aux anciens et aux nouveaux risques et défis socio-économiques, environnementaux et démographiques. Ces défis exercent une pression croissante sur les systèmes de protection sociale, de santé, d’éducation et de développement. Les contraintes budgétaires et la demande accrue de services publics ont alimenté le désir de capitaliser sur l’innovation sociale afin que les institutions publiques et privées soient en mesure de faire et de réaliser toujours plus avec beaucoup moins. L’innovation sociale ouvre donc une voie plus collaborative et inclusive pour trouver des solutions qui répondent aux besoins réels des personnes, un processus créatif visant à fournir de nouvelles solutions à un défi. « Ces solutions (produits, services, modèles, marchés, processus, etc.) répondront simultanément à un besoin social (plus efficacement que les 2 solutions existantes) et généreront des capacités et des relations nouvelles ou améliorées, ainsi qu’une meilleure utilisation des actifs et des ressources » (TEPSIE, 2012). Par ailleurs, analyser l’innovation sociale requiert la prise en compte d’éléments propres à une intervention complexe c’est-à-dire, dont les finalités sont multiples, souvent contradictoires et difficiles à identifier. La mesure et l’évaluation du concept une fois opérationnalisé sont loin de faire consensus (Antadze et Westley, 2012; Unceta et al., 2016; Unceta et al., 2019; Wobbe, 2012). Compte tenu de l’importance croissante des innovations sociales pour relever les grands défis de la société, ce colloque offre une tribune pour associer concepts scientifiques, approches politiques et initiatives exceptionnelles en matière d’innovation sociale.