Mieux comprendre les réseaux en cancérologie pour les mettre en œuvre plus efficacement

Résumé

Annoncé en 2013, le Réseau de Cancérologie du Québec (RCQ) s’est déployé progressivement, représentant l’organisation hiérarchique et intégrée de la lutte contre le cancer au Québec. Le Plan d’action 2013-2015 prévoyait une mesure d’évaluation de l’implantation du RCQ, mesure à laquelle répond l’étude proposée par Dominique Tremblay et ses collègues. L’objectif général de l’étude est de mettre en lumière les meilleures pratiques dans la mise en place du RCQ. Plus spécifiquement, les chercheurs s’attelleront à développer et partager des connaissances relatives à l’implantation du RCQ, de manière à favoriser l’élaboration de pistes d’action et d’intervention par les décideurs, les cliniciens et les gestionnaires agissant à chacun des paliers du système de santé.

Au cours des trois prochaines années, Dominique Tremblay et ses collaborateurs auront à déterminer les facteurs contextuels ayant un impact (positif ou négatif) sur le déploiement du RCQ au palier régional. Ils s’intéresseront plus particulièrement à la manière dont les fonctions de gouvernance mises en œuvre aux différents paliers du système de santé participent au succès de l’implantation du RCQ, illustré par le niveau d’intégration des services offerts aux personnes atteintes de cancer.

Chercheure principale

Dominique Tremblay, Département sciences infirmières, Université de Sherbrooke et Centre de recherche – Hôpital Charles-Le Moyne, CIUSSS de la Montérégie-Centre

Co-chercheure

Nassera Touati, École nationale d’administration publique (ENAP)

Financement

FRQS, Programme de recherche sur le cancer (2014-2017)