Évaluation du processus d’implantation de l’accès adapté et de la variation des effets dans les groupes de médecine familiale au Québec

Résumé

L’objectif principal de cette étude est de mieux comprendre les facteurs qui influencent la variation de l’implantation de l’accès adapté dans les organisations de 1ère ligne à vocation d’enseignement (Groupes de médecine de famille universitaires – GMFU) et à comparer les effets obtenus selon les facteurs d’influence et les niveaux d’implantation de l’accès adapté.

Chercheurs principaux

  • Lara Maillet, ENAP
  • Mylaine Breton, Département des sciences de la santé communautaire, Université de Sherbrooke
  • Arnaud Duhoux, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal

Co-chercheurs

  • Astrid Brousselle, Département des sciences de la santé communautaire, Université de Sherbrooke
  • Catherine Hudon, Département de médecine de famille et d’urgence, Université de Sherbrooke
  • Christine Loignon, Département de médecine de famille et d’urgence, Université de Sherbrooke
  • France Légaré, Département de médecine familiale et de médecine d’urgence, Université Laval
  • Isabelle Gaboury, Département de médecine de famille et d’urgence, Université de Sherbrooke
  • Isabelle Vedel, Département de médecine de famille, Université McGill
  • Jalila Jbilou, École de psychologie, Université de Moncton
  • Jennifer-Lynn Fournier, Université Laurentienne
  • Marie-Claude Beaulieu, Faculté des sciences de l’administration, Université Laval
  • Marie-Thérèse Lussier, Département de médecine de famille et médecine d’urgence, Université de Montréal
  • Nassera Touati, ENAP
  • Sabina Abou Malham, Département des sciences de la santé communautaire, Université de Sherbrooke

Financement

IRSC 2018-2022