Les conditions de production des effets du fonctionnement en interdisciplinarité dans les équipes d’oncologie

Résumé

Le but de la présente étude est de produire de nouvelles connaissances pour circonscrire les conditions de production des effets du fonctionnement en interdisciplinarité dans les équipes locales d’oncologie au Québec.

Plus spécifiquement, les objectifs sont:

  1. Identifier les facteurs contextuels et les mécanismes en cause dans la production des effets du fonctionnement en interdisciplinarité chez les patients;
  2. Déterminer l’influence synergétique ou antagonique des facteurs contextuels et des mécanismes du fonctionnement en interdisciplinarité sur la production des effets chez les patients;
  3. Explorer l’occurrence de mécanismes et d’effets non anticipés du fonctionnement en interdisciplinarité chez les patients.

Le devis est l’étude de cas multiples rétrospective avec unité d’analyse imbriquée. Les cas sont les hôpitaux qui dispensent des soins ambulatoires en oncologie et l’unité d’analyse est l’équipe interdisciplinaire locale. Les données de nature qualitative sont principalement obtenues lors de groupes de discussion homogènes, composés de patients et de professionnels œuvrant en oncologie.

Chercheure principale

  • Dominique Tremblay, Département sciences infirmières, Université de Sherbrooke et Centre de recherche – Hôpital Charles-Le Moyne, CIUSSS de la Montérégie-Centre

Co-chercheurs

  • Danièle Roberge, Sciences de la santé communautaire, Centre de recherche – Hôpital Charles-Le Moyne, CIUSSS de la Montérégie-Centre
  • Jean-Louis Denis, École de santé publique, Département d’administration de la santé, Université de Montréal
  • Nassera Touati, École nationale d’administration publique (ENAP)

Financement

FRQS (2013-2014) – Projet terminé en juin 2014