Quelles ressources constituent un environnement favorable à la santé? Un modèle fondé sur une synthèse systématique de recensions d’écrits

Résumé

Améliorer les conditions de vie dans les milieux est l’une des grandes stratégies pour lutter contre les inégalités sociales de santé (ISS). Soutenir l’action intersectorielle locale, améliore notamment l’accès à des ressources de qualité. Nos partenaires montréalais investissent sept domaines de développement social local : développement économique, éducation, logement, transport, aménagement urbain/environnement, sécurité alimentaire, et vie communautaire/de quartier.

Notre question de recherche, issue d’analyses du milieu de la pratique, est : Les domaines d’action locale actuellement investis sont-ils les plus pertinents et les plus efficaces pour réduire les ISS?

Cette étude vise à fournir aux chercheurs, décideurs, intervenants et acteurs du monde philanthropique des données probantes synthétisées et à jour sur les ressources locales nécessaires à la santé.

Nous proposons donc :

  1. De réaliser une synthèse et analyse systématique des recensions d’écrits associant les ressources locales dans chacun des sept domaines identifiés et l’état de santé physique et mental des populations
  2. De produire deux modèles synthétiques, l’un basé sur l’évidence scientifique et l’autre pondéré à l’aide du savoir expérientiel de nos partenaires.

Nous avons constitué une équipe pluridisciplinaire experte en ISS. Elle participera à toutes les étapes, du processus de collecte à la production des synthèses. Les fiches synthétiques, modèles et publications constitueront un référent scientifique critique, à jour et prenant en compte l’importance relative des domaines investigués, identifieront des pistes pour le développement de nouvelles connaissances et serviront notamment d’outil d’aide à la décision et à la planification pour prioriser les domaines d’action et d’outil de formation des gestionnaires en développement social local.

Chercheure principale

Louise Potvin, Département de médecine sociale et préventive, Université de Montréal

Co-chercheurs

  • Angèle Bilodeau, Département de médecine sociale et préventive, Université de Montréal
  • Marie-Martine Fortier, DSP de Montréal
  • Lise Gauvin, CRCHUM
  • Marie-France Raynault, Département de médecine sociale et préventive, Université de Montréal

Collaborateurs des milieux de pratique

  • Yves Bellavance, Coalition montréalaise des tables de quartiers
  • Jean Tremblay, Institut national de santé publique du Québec

Organismes partenaires

  • Coalition montréalaise des tables de quartiers
  • Institut national de santé publique du Québec

Retombées pour le milieu et apprentissages

Identification de pistes pour le développement de nouvelles connaissances et qui serviront notamment d’outil d’aide à la décision et à la planification basés sur des données probantes pour prioriser les domaines d’action à investir, d’outil de formation des gestionnaires en développement social local.

Financement

Instituts de recherche en santé du Canada – Knowledge Synthesis Grant (2015-2016)